Pêche de la carpe

Pêche de la carpe

Session au pied des Pyrénées

Voici le récit d'un week end de pêche, peu productif en poisson, mais néanmoins très sympa… Nous avions décidés, Eric et moi, de nous rendre sur le plan d'eau d'Iktus a coté de Pau. Eric avait testé ce plan d'eau en août avec de bons résultats mais surtout la découverte d'une belle gravière, mystérieuse et peu évidente à pêcher.

 

 

Nous attendions le départ avec impatience, ayant pour ma part un déficit certain en temps de pêche cette année… chaque sortie est donc bienvenue et très attendue.

 

Nous arrivons le vendredi sur le site… les conditions météo sont très (trop) bonnes pour la saison, il fait plus de 22°c avec un grand soleil !

Nous prenons des nouvelles auprès de Jérémy (le boss) et récupérons les bouillettes fraîches au foie que nous a préparé Julien (Psylo64 sur notre forum, qui est le gérant de Fanatic Baits et responsable carpe de Iktus).

 

Aussitôt arrivé sur le poste 11, nous partons sonder. Ici bateau et échosondeur sont indispensables pour bien appréhender le poste. Je suis surpris par les reliefs de cette vieille gravière ! Des hauts fonds de partout, des fosses, des herbiers, une eau translucide qui permet de déposer à vue jusqu'à 4 m de profondeur… les postes, au nombre de 13 sur les 35 ha d'eau, permettent de pêcher librement, de déposer où bon nous semble sans vraiment gêner le voisin. Il faut dire que Julien et Jérémy n'acceptent pas plus de 5 ou 6 équipes à la fois.

On ne sait pas vraiment ou déposer les montages tant les postes sont nombreux ! Nous pêcherons les hauts fonds, un arbre noyé, l'extrême bordure en spot et un plateau profond avec un léger amorçage de zone.

 

 

 

Je ne m'attarderais pas sur nos résultats car ce week end là a été très morose pour tout les carpistes au bord du lac… seuls quelques poissons de pris, ce qui prouve bien qu'on est ici loin de la bassine où les poissons sont dépendants des appâts ! Ici la nourriture naturelle est très importante (corbicules, anodontes et insectes aquatiques), et le cheptel n'est pas exagéré (environ 20 poissons à l'hectare). Les poissons peuvent donc être difficiles à piéger selon les périodes.

 

La pêche se faisait dans les faibles profondeurs ce week end là… notre poste comptait 5 à 6 m d'eau en moyenne… Nous nous démarquerons tout de même par la prise de deux beaux poissons…. Eric aura la chance de ferrer le plus gros esturgeon baeri du lac, qui constitue pour lui la première prise de cette espèce de poisson. Les 20 kilos ne seront pas loin !

 

 

Pour ma part je prendrais une belle miroir bien ventrue qui provient probablement du ré empoissonnement effectué par l'équipe d'Iktus.

 

 

Cette session nous permettra aussi de parler des appâts que propose Julien, sous la marque « Fanatic Baits ». Ses bouilles fraîches sont très prenantes et il propose quelques recettes et produits originaux comme la farine d'écrevisse en exclusivité…. Nous en parlerons plus dans un prochain article.

 

Le week end se terminera ainsi, un peu déçu du manque de résultats, mais la pêche est ainsi faite ! Ca ne cartonne pas à tous les coups, surtout sur des lacs comme celui-ci.

 

 

 

Encore bravo Eric pour ce bel esturgeon et vive la choucroute et le cassoulet au bord de l'eau !

 

Florent



16/10/2008
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres